CER CARNOT

CER CARNOT

AAC : APPRENTISSAGE ANTICIPE DE LA CONDUITE


La conduite accompagnée (AAC) est la formation incontournable pour les jeunes dès 15 ans. Cette approche pédagogique permet d'acquérir une solide expérience de conduite avant d'obtenir le permis de conduire (permis B). 
Dès le code réussi, la formation pratique ne peut pas être inférieure à 20 heures de cours de conduite en auto-école, ou 13 heures pour les véhicules équipés d'une boîte de vitesses automatique. 
Ensuite, pendant une période de minimum un an et de maximum 3 ans, l'élève doit conduire au minimum 3000 kms avec un accompagnateur.
De plus elle offre l'avantage de pouvoir passer l'examen du permis de conduire dès 17 ½ ans. Le candidat pourra ainsi conduire seul le premier jour de sa majorité.

I. Les objectifs de la formation

 

L'apprentissage anticipé de la conduite permet : 
 

  • de réduire la période probatoire du permis à 2 ans au lieu de 3 (les nouveaux titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre deux
  • ans sans infraction avant d’en obtenir 12) ;
  • de commencer la formation initiale en école de conduite (code et conduite)
    dès 15 ans ;
  • d’acquérir de l’expérience de conduite ;
  • de passer l’épreuve du permis de conduire à 17 ans et demi.
  • d’augmenter sensiblement ses chances de réussite à l’examen du
    permis de conduire ;
  • souvent d’obtenir un tarif préférentiel sur son assurance « jeune conducteur ».

 

II. Programme de la formation :
 

Durée de la formation :
 

Elle se déroule sur une durée minimum d’un an avec un parcours de 3000 km minimum :

  • formation initiale : formation théorique + formation pratique (20 heures minimum)
  • un rendez-vous pédagogique préalable de 2 heures minimum avec l’accompagnateur
  • 1er rendez-vous pédagogique avec un parcours d’environ 1000 km
  • 2ème rendez-pédagogique au terme des 3000 km parcourus 

 

Programme :
 

1)  Une évaluation de départ afin de déterminer le nombre d’heures moyen et le coût de la formation.
 

2) Une formation théorique : préparation à l’épreuve théorique générale (ETG) par des cours de code sur les thèmes de la signalisation, intersections et priorités, règles de circulation, autoroutes et routes à accès réglementé, tunnels routiers et autoroutiers, croisements – dépassements, arrêts-stationnement visibilité-éclairage, conduite pratique, éco-conduite et véhicule, usagers vulnérables/partage de l’espace public et prise de conscience des risques et sanction-formation
 

3) Une formation pratique :

  • Maîtriser le véhicule à allure lente ou modérée
  • Choisir la position sur la chaussée, franchir une intersection ou y changer de direction.
  • Circuler dans des conditions normales sur la route et en agglomération.
  • Connaître les situations présentant des difficultés particulières.

 

III. Début de la conduite accompagnée

La phase de la conduite accompagnée débute par la participation à un rendez-vous préalable d'une durée minimum de deux heures avec au moins un accompagnateur, organisé à la suite de l'évaluation de la formation initiale, sous la forme d'une séquence de conduite sur le véhicule de l'établissement. Au cours de ce rendez-vous, l'accompagnateur assis à l'arrière du véhicule bénéficie des conseils de l'enseignant. Un guide comportant les informations utiles pour un déroulement efficace de la conduite accompagnée est remis à l'accompagnateur.

La durée de la conduite accompagnée ne peut être inférieur à un an. 

 

IV. Les rendez-vous Pédagogique de l'AAC

 

C'est rendez-vous ont pour finalité :

  1. Mesurer la progression de l'élève; à l'issue de la phase de conduite accompagnée, celui-ci devra avoir parcouru au minimum 3.000 kilomètres
  2. Approfondir les connaissances de l'élève en matière de sécurité routière


Ils ont une durée totale de six heures et comportent deux phases devant se dérouler sans un délai de quinze jours et dans l'ordre suivant :

  • Une phase de circulation, d'une durée d'une heure, sur un véhicule appartenant à l'établissement, donnant lieu à une évaluation de la pratique de la conduite.
  • Un entretien, individuel ou en groupe, portant sur les expériences vécues pendant la conduite accompagnée et des thèmes relatifs à la sécurité routière. L'enseignant retrace les résultats des rendez-vous pédagogiques sur la fiche de suivi de formation et veille à ce que le livret d'apprentissage de l'élève soit correctement renseigné.